« La Féline | Main | Nature! »

jeudi 05 janvier 2006

Maxime 2002

Certes, c'est encore un bébé, mais hier soir nous nous en sommes régalés sur des rognons de bœuf, sauce moutarde à la vieille fine du Languedoc. Confronté à la vigueur du plat, le mourvèdre a réussi un joli sans-faute : équilibre parfait entre le classicisme de de la structure et la flamboyance du fruit. À essayer !

Posted by Vincent Pousson at 8:20
Categories: Maxime

dimanche 25 décembre 2005

Maxime 1997

Ceux qui ont la chance de posséder encore quelques bouteilles de ce millésime ont gagné au loto ! Ce vin a atteint son apogée et développe de fabuleux arômes de vieux cuir, de truffe et de sous bois. La bouche, ample et moelleuse, semble indiquer qu’il a encore de beaux jours devant lui. Maxime 97 a été la bouteille de référence des fêtes de fin d’année 2004 et 2005 à Borie de Maurel.

Posted by Vincent Pousson at 18:51
Edited on: vendredi 30 décembre 2005 11:56
Categories: Maxime

jeudi 24 novembre 2005

Maxime 1998

Au nez déjà, on pressent que l’on aura affaire à forte partie; la bouche le confirme. Il faut en fait passer à table – gigot ou rôti de bœuf conseillés – pour passer outre cette puissante structure qui demande encore à se fondre. À attendre impérativement !

Posted by Maxime Escande at 9:53
Categories: Maxime

lundi 23 mai 2005

Maxime 2000

Des monceaux de fruit, énormément de moelleux, une bouteille en forme !

Posted by Sylvie Escande at 14:35
Edited on: vendredi 30 décembre 2005 13:37
Categories: Maxime